De l’analyse reporting à l’analyse prescriptive (le Blog de la communication digitale)

Juin 1, 2016 Non classé

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »Ligne »][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »https://mauryconseil.com/wp-content/uploads/2016/05/Big-DATA.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]
[/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Pour piloter son activité, l’entreprise doit enrichir ses données avec celles du Big Data (volumes de données sans limite, réponses en temps réel, personnalisation accrue,…). Le Big Data permet ainsi de faire passer l’entreprise de l’analyse reporting à l’analyse prescriptive. Tour d’horizon des quatre sources d’information sur lesquelles s’appuie le Big Data. En savoir plus

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!